Le Tai-chi, un art ancestral au service de l’homme moderne


Les origines du tai-chi

L’histoire du tai-chi commence en Chine vers le 12e ou le 16e siècle, sans qu’on puisse réellement l’affirmer. Mais de l’avis des spécialistes, il a été inventé par un moine du nom de Zhang Sanfeng qui avait étudié les mouvements d’un serpent qui affrontait un oiseau. De ce qu’il avait observé, Sanfeng a pu conclure que la forme et la vitesse des mouvements de l’animal lui ont permis de remporter le combat contre l’oiseau. Il a donc créé les 13 postures de base que nous connaissons aujourd’hui et qui à l’époque se révélaient être au combat des techniques remarquables. C’est pourquoi cet art martial a été longtemps maintenu dans le plus grand secret. De nos jours, il peut être pratiqué par tout le monde et sert essentiellement à maintenir la forme.

Le principe du tai-chi

Le tai-chi est une autre forme de la médecine traditionnelle chinoise ou MTC, mais qui nécessite cette fois-ci l’exécution d’exercices énergétiques. Sa pratique est censée vous donner une meilleure perception de votre environnement et de votre propre énergie. Il vous permettra donc d’harmoniser la circulation du Chi dans votre corps et vous aidera à contrôler votre respiration. Mais contrairement au Qi Gong, dont le principe est identique, les exercices du tai-chi se pratiquent en position debout. Ces derniers seront réalisés lentement et suivant un enchainement fluide et précis. Pour définir simplement les mouvements, le tai-chi est un savant mélange entre l’art du combat et une danse lente. Ils ne doivent donc pas être exécutés de façon saccadée. Une pratique régulière de cet art permettra notamment d’assouplir vos muscles, d’apaiser votre corps et d’assurer votre bien-être.

La pratique du tai-chi

Le tai-chi est une discipline qui se pratique soit en plein air et sous la houlette d’un professeur, soit dans un club sportif, au cours de séances de 30 min en moyenne. Il se pratique deux à trois fois par semaine pour susciter utilement le corps. Avant de commencer les enchainements, vous devrez adopter la bonne posture. Mettez-vous debout avec la tête bien droite, mais les épaules relâchées. Restez parfaitement détendu tout au long des enchainements, tout en sachant qu’ils peuvent être composés d’une centaine de mouvements. Cette posture vous permettra d’améliorer votre concentration et votre sens de l’équilibre. Certains exercices pourront être exécutés avec une épée ou un bâton pour mieux diriger les mouvements.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Rubriques et thématiques proches massage, santé, bien-être




Thématiques principales du site



Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion