Le shiatsu, version yin et yang


Le shiatsu yin

Le shiatsu yin est utilisé pour réharmoniser l’équilibre énergétique du corps, pour optimiser au maximum les différents fonctionnements de l’organisme. Cela, en évacuant tout ce qui peut être source de tension dans le corps. Cette technique permet également de favoriser le travail des glandes endocrines et de stimuler la circulation lymphatique. Dans la pratique, le shiatsu yin agit essentiellement sur les tissus conjonctifs, mais également sur les articulations, les tendons et les ligaments, tous vecteurs de la circulation de l’énergie dans l’ensemble du corps, des pieds à la tête. Un soin par le shiatsu yin consiste en de petites pressions sur les méridiens curieux, au nombre de 12. Cette méthode est complémentaire au shiatsu yang, plus énergique.

Le shiatsu yang

Le principe du shiatsu yang est un peu contradictoire dans la mesure où il se présente comme l’aspect complémentaire et l’opposition même du shiatsu yin. Il se base également sur une réharmonisation de la circulation de l’énergie Chi dans l’organisme et le corps en entier, en procédant à des déblocages des points énergétiques. Cela se fait essentiellement par des pressions et des étirements dynamiques sur diverses parties du corps. Cette méthode est aujourd’hui la plus connue et la plus pratiquée, notamment dans les centres de soins et remise en forme. Les séances de shiatsu permettent de retrouver la forme, aussi bien sur le plan physique que psychique. En effet, à part le fait d’optimiser le fonctionnement de l’organisme, le shiatsu yang libère également les hormones responsables de la bonne humeur et la joie de vivre.

Le shiatsu, déroulement d’une séance

Comme pour tous les types de traitement de ce genre, la séance de shiatsu commence par un bilan complet de l’état de santé du patient. Pour cela, le praticien établit un questionnaire pour le patient, lui demandant son état civil et son passé médical. Il le questionne ensuite sur les différents symptômes qui ont conduit le patient à opter pour des séances de soins ou de traitement par le shiatsu, ainsi que ses besoins. Pour terminer son diagnostic, le spécialiste évalue l’état physique du patient. Il pourra ainsi déterminer la méthode la plus adaptée. Une fois que tout cela est fait, la séance de shiatsu peut vraiment commencer. Le patient est installé sur une table ou à même le sol,en habit souple ou en sous-vêtements, selon les consignes du praticien. Ce dernier effectue ensuite tous les gestes et petits rituels. À noter qu’une séance dure tout au plus une heure.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion