L’hypnose et ses effets thérapeutiques


L’hypnose ou état de transe

Par définition, l’hypnose est un état intermédiaire entre la veille et le sommeil autrement dit un état de conscience modifiée. Être en état hypnotique est un phénomène instinctif et normal. Nous sommes tout en état d’hypnose plusieurs fois par jour sans nous en rendre compte, c’est ce qu’on appelle être en transe. Une grande concentration ainsi que beaucoup de vigilance permettent d’atteindre cet état, mais également des inductions hypnotiques lancées par l’hypnothérapeute qui cultive ce phénomène naturel dans un but purement thérapeutique. Cela permet au patient qui reste conscient de remonter à la source du trouble afin de l’extérioriser et de le modifier, car il faut préciser que le mental est principalement responsable de tous nos troubles. L’hypnose est donc adaptée à tout patient et à son environnement.

L’hypnose, une médecine douce

Bien que le domaine de l’hypnose recèle encore beaucoup de mystères, il a été démontré qu’elle est une solution pour atténuer les souffrances. Le patient sera assis ou étendu avec les yeux ouverts ou fermés selon son choix. Des indictions hypnotiques faites de suggestions ou d’associations d’idées lancées par l’hypnothérapeute conduisent le patient vers l’état de transe. Avec l’aide de son patient, il explore les motifs, l’état clinique avant de constituer le contenu et le déroulement de la séance. C’est grâce aux paroles suggestives de l’hypnothérapeute que le patient trouvera en lui la force d’atténuer ses douleurs ou problème tout en prolongeant le bien-être et la relaxation ressentis. Une séance dure entre trois quarts d’heure et une heure avec la possibilité de l’interrompre à tout moment suivant le désir du patient.

Les indications de l’hypnose médicale

La première chose à noter c’est que l’hypnose médicale ne guérit pas, mais soulage certaines souffrances physiques et psychiques. Elle n’opère pas pour les pathologies psychiatriques profondes, les maladies neurologiques comme l’épilepsie, le sevrage des drogues dures, les maladies chroniques graves. Elle s’avère toutefois efficace contre les troubles du comportement alimentaire comme le grignotage compulsif, le stress, les addictions, les phobies, les peurs incontrôlées comme les terreurs nocturnes, l’avion, l’ascenseur, l’insomnie, les troubles psychosomatiques. De plus en plus pratiquée par les médecins et thérapeutes, l’hypnose soulage les douleurs chroniques (migraine, lombalgie) et est pratiquée comme anesthésiant en petite chirurgie ou dentisterie, en soins palliatifs, en victimologie et dans l’accompagnement des patients cancéreux.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles La médecine douce

0 | 10 | 20 | 30


Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion