huile essentielle de myrrhe

La myrrhe, arbre originaire d’Arabie, de la Mer Rouge et de la Somalie, est très connue pour ses vertus thérapeutiques. En effet, la gomme résine extraite de cette plante est aromatique et est utilisée dans la préparation de produits cosmétiques et pharmaceutiques sous forme d’huile essentielle. Connue sous le nom botanique de « Commiphora myrrha » et appartenant à la famille des « Burséracées », on la connaît aussi sous le nom de myrrhe amère. Cette plante est surtout célèbre pour ses propriétés aseptiques.


L’huile essentielle de myrrhe a des vertus très remarquables. Elle est reconnue grâce à ses divers effets antiseptiques et désinfectants. Pour obtenir la résine grâce à laquelle on fabrique l’huile essentielle, on utilise surtout la gomme séchée qui est ensuite distillée à la vapeur d’eau. La myrrhe est constituée principalement de lindestrene, de curzerene et de cétones. De couleur jaune ambrée, d’aspect collante et légèrement visqueuse, elle a un parfum à la fois balsamique, résineuse et boisé.

La myrrhe sous forme d’huile essentielle est très prisée car elle a une action efficace contre divers maux. A la fois stimulante et tonique, elle a un effet cicatrisant car anti-infectieuse et anti-inflammatoire, elle a une action antalgique sur les plaies, même profondes. Elle atténue efficacement la douleur.

Toutefois, l’huile essentielle de myrrhe peut-être employée aussi pour les soins de la peau. Appliquée sur les zones lésées, elle permet de traiter les plaies atones, les furoncles, et même les ulcères cutanés et les vergetures. Sous forme de bains de bouche ou en gargarisme et ce, une à trois fois par jour, elle rentre dans les soins bucco-dentaires et guérit les maux de gorge.

En massage, la myrrhe permet de traiter les infections des voies respiratoires. En friction, appliquée sur le thorax, l’huile essentielle de myrrhe favorise le traitement des problèmes d’infection pulmonaire. Sur l’abdomen, elle agit contre les infections intestinales. Pour soigner la thyroïde, il est préférable de l’appliquer sur le bas du cou. Une fine couche sur le bas du dos et du ventre est un bon traitement contre l’excitation sexuelle.

En aromathérapie, l’huile essentielle de myrrhe est utilisée aussi pour des traitements anaphrodisiaques, antiviraux, parasiticides et vulnéraires.

La myrrhe est utilisée en usage externe seulement. Son utilisation prolongée peut provoquer des allergies. Pour un meilleur stockage de l’huile essentielle de myrrhe, il est préférable de garder celle-ci dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière et de l’air.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles huiles essentielles fiches techniques

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Liens commerciaux

Accès rapide huiles essentielles





ajax loader
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons



Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion