huile essentielle de citron

Le citronnier est un arbuste pouvant atteindre 10 mètres de haut. Il
possède des rameaux porteurs de feuilles pétiolées, ovales, de couleur
vert pâle et de fleurs pourvues de 5 pétales, blancs à l’intérieur et
pourpres à l’extérieur, au parfum intense et délicat. Cet arbre produit
fleurs et fruits en toutes saisons. Les citrons, jaunes et brillants, se
divisent en une douzaine de quartiers autour d’un axe fibreux, on peut
récolter jusqu’à 200 fruits par an sur un arbre adulte ! Originaire
d’Asie et plus précisément de l’Inde, le citronnier est, de nos jours,
cultivé dans tous les pays chauds (Afrique, Caraïbes, Bassin
méditerranéen...) où il fut introduit tardivement (vers le Veme siècle) mais c’est la Californie qui se révèle être le plus gros producteur mondial
actuellement.


L’huile essentielle est extraite des zestes par pressage à froid,
sans solvant, il faut en moyenne 3000 écorces de fruit pour obtenir un
kilo d’huile, ce qui explique son coût élevé ! Outre ses qualités
thérapeutiques, l’huile essentielle entre aussi, comme condiment culinaire, dans la préparation de divers plats.

Les vertus principales de l’huile essentielle de citron sont, sans nul
doute, ses actions antiseptiques, cicatrisantes et bactéricides
puissantes et sa fonction de stimulation de la production des globules blancs.
Prouvées depuis longtemps, ces vertus se retrouvent utilisées de
manière fort adéquat dans des pratiques ancestrales tel l’ajout du citron
dans les thés ou les grogs des personnes affaiblies et malades -pour les
revitaminer, stimuler leur défenses immunitaires et lutter contre les
microbes- ou l’aspersion de jus de citron des fruits de mer et des
huîtres, dégustés crus, afin de les "stériliser" -le pouvoir bactéricide du
citron agissant sur 90% des bactéries en moins d’un quart d’heure. Au vu de ces qualités pharmaceutiques, l’utilisation de l’huile essentielle
de citron lors d’épidémies de grippe, de maladies infectieuses ou
d’accés fébrile est donc pleinement justifiée. Elle sera alors utilisée en
nébulisation (en cas de bronchite ou de toux), cataplasme ou friction (en
cas de fièvre), diffusion (en cas d’affections respiratoires) ou en
gargarisme (en cas de stomatites ou gingivites).

Son action anti-inflammatoire est appréciable, notamment en massage,
lors des crises de rhumatismes ou d’arthrite ou lors de crampes ou
tendinites.

Ses pouvoirs dépuratifs, diurétiques, vermifuges et digestifs en font
une allier efficace des troubles digestifs, en particulier lors des
lendemains de fêtes difficiles, de l’inappétence et des nausées des enfants
dès 6 ans.

Ses qualités veinotoniques, fluidifiantes du sang, drainantes et
décongestionnantes rendent l’huile essentielle de citron efficace lors des
phlébites, des sensations de jambes lourdes, de présence de cellulite. A
contrario son effet hémostatique, associé à son effet antiseptique et
cicatrisant, la préconise lors de blessures de coupures, d’épistaxis...

En application cutanée cosmétique le citron utilise ses vertus
astringentes, tonifiantes et antiseptiques pour lutter contre l’acné, les peaux
à tendance grasse ou terne, les verrues et les ongles cassants.

P.-S. Nom botanique : Citrus limon
Famille : rutacées
Habitat : Asie
Parties utilisées : écorce du fruit
Parfum : agrume, frais et délicat
Principaux compposants : limonène, citrals (néral et géranial), citronelal
Qualités thérapeutiques : antiseptique, antitoxique, astringente, régénérante tissulaire, assainissant aérien, stimulante, antirhumatismale, anti-anémique, fébrifuge, cicatrisante, dépurative, diurétique, vermifuge, hypotensive, fluidifiante du sang, stimulante de la production des globules blancs, veinotonique, anti-hémorragique, vitaminique, régulante du système endocrinien, stimulant nerveux, stimulant intellectuel.
Indications : Maladies infectieuses, fièvre, asthénie, inappétance, faiblesse immunitaire, convalescence, rhume, grippe, bronchique, cellulite, acné, peau grasse, cheveux ternes, aphtes, piqûre d’insecte, troubles digestifs (indigestion, "gueule de bois", crises de foie, aigreurs), nausées des enfants> 6 ans, hypertension, rhumatisme, saignements de nez, surmenage et concentration intellectuelle, jambes lourdes, hémorroïdes.
Modes et précautions d’utilisation : Externe (massage, diffusion, bain) et interne (inhalation, parfum culinaire, grog). Tenir hors de portée des enfants. Ne pas administrer aux enfants de moins de 3 ans. Déconseillée dans les trois premiers mois de grossesse. Huile photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil lors d’une utilisation cutanée. Dilution obligatoire car risques d’irritations de la peau à forte dose. Oxydation rapide de l’huile qui limite sa pérennité.


Répondre à cet article

Messages

L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles huiles essentielles fiches techniques

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Liens commerciaux

Accès rapide huiles essentielles





ajax loader
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons



Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion