Les vertus innombrables de l’huile essentielle d’angélique


Les composants naturels de l’huile essentielle d’angélique

L’angélique, de son nom scientifique Angelica archangelica, est une plante bisannuelle pouvant atteindre 2 mètres de hauteur à l’âge adulte. La plante présente une tige épaisse, des feuilles alternes et lancéolées. La plante fleurit vers le mois de juillet. Elle présente des fleurs vertes, réparties en ombelles. Pour les cuisiniers, la plante sert de condiment pour divers types de spécialités gastronomiques. Dans le domaine de la phytothérapie, la plante est surtout utilisée comme remède contre les troubles respiratoires et les problèmes digestifs.

Les Naturopathes se servent également de l’angélique pour la fabrication d’huile essentielle. L’essence aromatique s’obtient par procédé d’hydrodistillation des racines de la plante en question. L’essence aromatique se présente comme un liquide mobile et incolore. Elle dégage une senteur aromatique forte agréable à l’odorat. Le produit à une forte teneur en monoterpènes et en oxydes. Des composants procurant entre autres au produit ses propriétés immunostimulantes et sédatives.

Consignes d’utilisation pour l’huile essentielle d’angélique

Grâce à ses nombreux composants naturels, l’huile essentielle d’angélique possède des vertus eupeptiques et carminatives. Elle est donc excellente pour le traitement des troubles au niveau de l’appareil digestif. Elle est aussi un diurétique de qualité, une régulatrice de la circulation veineuse et une excellente purificatrice sanguine. Elle est efficace pour le traitement des spasmes, des douleurs musculaires, de l’anxiété et des troubles des organes internes. Elle est aussi un produit de choix pour le traitement des affections cutanées, entre autres la peau sèche et les éruptions de toutes sortes.

L’huile essentielle d’angélique peut s’utiliser en diffusion, pour éloigner les moustiques et pour détendre l’atmosphère. Pour toute utilisation au niveau de la peau, le produit est à mélanger avec de l’huile végétale. Les plus indiquées sont l’huile végétale de noisette ou encore l’huile de coco. Le produit peut encore s’utiliser en interne. Il doit dans ce cas être pris avec du miel ou de l’huile de soja. Le praticien est le seul à même de définir la dose lorsqu’il est question de consommer l’huile essentielle. Enfin, le produit est à conserver dans un endroit sec et à température ambiante. Au-delà de 44° C, le produit devient inflammable.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles huiles essentielles

0 | 10 | 20 | 30 | 40


Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons

bonnes adresses sites féminins

Les sites de cette rubrique



Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion