L’équithérapie : une approche thérapeutique plutôt insolite


L’équithérapie : de quoi s’agit-il ?

L’équithérapie est une forme de traitement thérapeutique initiée par les médecins grecs de l’Antiquité. Durant le Moyen-âge et les Temps Modernes, cette discipline a été quelque peu délaissée. La raison en est que le cheval fut principalement utilisé comme moyen de déplacement en temps de guerres. Un peu plus tard, la domestication du cheval ayant repris un cours normal, elle donnait lieu à cette pratique sportive réservée à l’élite qu’est l’équitation. L’équithérapie n’a été remis au goût du jour qu’à partir de la moitié du XIXe siècle.

Cette méthode thérapeutique n’est pas à proprement parler de l’équitation. L’art de monter à cheval est bel et bien pratiqué lors des séances. Le but n’est toutefois pas de faire du patient un athlète dans ce domaine. L’équithérapie est fondée sur la reconnaissance des bienfaits qu’apporte la fréquentation constante entre l’homme et le cheval. Ces apports bénéfiques se retrouvent à la fois sur le plan physique et mental de l’être humain. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette thérapie est considérée à la fois comme une forme de médecine douce et de la psychothérapie.

L’équithérapie : bienfaits et indications

Le spécialiste de l’équithérapie est désigné par le terme équithérapeute. Généralement, elle dispose de connaissances approfondies en psychothérapie, kinésithérapie ou encore en approche psychocorporelle. Grâce à la fréquentation répétée du cheval et à la pratique régulière de l’équitation, les patients parviennent à se libérer progressivement de leurs souffrances psychologiques et également à corriger les douleurs et déformations au niveau de l’appareil locomoteur. L’équithérapie se pratique toujours sous l’assistance d’un thérapeute. Une séance typique dure de 45 minutes à une heure. Le praticien décide lui-même de la fréquence des séances.

Cette inclusion de l’équithérapie à la kinésithérapie est issu de l’exploit accompli par une cavalière danoise dénommée Lis Hartel en 1952. En effet, elle a réussi à décrocher une médaille d’or aux Jeux Olympiques d’Helsinki après avoir vaincu la poliomyélite à force de pratiquer l’équitation. L’équithérapie est également utilisée dans le traitement et accompagnement des personnes souffrant de schizophrénie, paranoïa ou de dépression. La Société Française de l’Equithérapie est l’organisme en charge de promouvoir cette thérapie insolite en France et en Europe depuis 2005.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles Autres activités santé

0 | 10 | 20 | 30

Rubriques et thématiques proches massage, santé, bien-être




Thématiques principales du site



Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion