Chardon-Marie : idéal pour le foie et la bile


Chardon-Marie, la plante qui chasse la mélancolie

Cette plante annuelle ou bisannuelle est originaire de la Méditerranée et pousse dans les endroits chauds et secs. Depuis l’Antiquité, le chardon-Marie est utilisé pour soigner les problèmes liés au foie et à la bile. Durant le Moyen-âge, la plante était aussi considérée comme un remède pour chasser la mélancolie ou la bile noire. Les varices et les troubles menstruels sont également traités par cette plante. Les fruits du chardon-Marie sont les plus utilisés dans la médecine. Appelés akènes, ils sont riches en lipides, près de 30%, et en acides gras oléique, palmitique, stéarique ou myristique. Ils sont également riches en sucre, en protéines et en flavonoïdes. Ces derniers contiennent de la silymarine, substance pouvant soigner les troubles liés à la vésicule biliaire.

Les flavonoïdes ont des effets anti-inflammatoires et antioxydants qui cassent les radicaux libres. La partie la plus intéressante est la silymarine soluble dans l’eau, facilement ingérable par voie orale. Cette substance est très efficace pour traiter la cirrhose du foie, l’hépatite et l’ictère. Elle limite les dommages causés par l’alcool, les champignons, les morsures d’animaux ou les produits détergents. En 1989, la Commission E a ainsi agréé l’utilisation du chardon-Marie à un taux ne dépassant pas 70% du traitement de ces maladies. Certaines études montrent également que le chardon-Marie a des effets bénéfiques sur le diabète. Une prise de 200 mg de chardon-Marie pendant trois jours durant trois mois améliorerait la glycémie et le taux de cholestérol des diabétiques.

L’utilisation du chardon-Marie

Le chardon-Marie est utilisé sous différentes formes, en gélules, en capsules, en tisane ou en teinture mère. Il est recommandé de le prendre sous forme de gélule ou de capsule contenant un taux de 80% de silymarine. En cas de traitement des troubles hépatiques, il est évidemment conseillé d’éviter la teinture mère. En effet, l’alcool qui la compose représente une contre-indication et un danger pour les personnes souffrant d’une affection au foie. Pour le traitement de l’hépatite ou de la cirrhose, il faut prendre un extrait sec titré à 140 mg de silymarine avec 3 gélules par jour pendant le repas.

En tisane, une cuillère à thé de feuilles de chardon-Marie correspond à une tasse. Pendant 10 minutes, laissez infuser et buvez la préparation à raison de 3 tasses par jour. Il est à rappeler que les personnes suivant un traitement thérapeutique ne doivent pas utiliser la tisane. Pour la teinture mère, il faut verser 30 gouttes dans un peu d’eau et en boire trois fois par jour. Le chardon-Marie est une plante qui ne demande pas de précautions particulières sauf pour les femmes enceintes et allaitantes. Il est déconseillé aux personnes allergiques aux marguerites, camomilles ou asters de consommer le chardon-marie.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles Phytothérapie

0 | 10


Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion