Les bienfaits de l’acupuncture pendant la grossesse


L’acupuncture est une alliée fidèle de la FIV

L’acupuncture a toujours été utilisée en Chine pour favoriser la fécondité des femmes. De nos jours, l’acupuncture continue de faire ses preuves aux grandes joies des parents qui ont recours à la fécondation in vitro (FIV). Cette méthode de la médecine douce augmente considérablement les chances de grossesse après le transfert d’un embryon dans l’utérus. En effet, comme l’acupuncture favorise une meilleure circulation de l’énergie, elle intervient en profondeur jusque dans l’utérus. Avec l’acupuncture, le sang circule mieux dans l’utérus et la production d’hormones est améliorée. Tout ceci est propice à l’implantation de l’embryon.

L’acupuncture pendant la grossesse

La grossesse est une période difficile pour l’organisme. Cette période est souvent accompagnée de maux et de désagréments qui bouleversent la femme. L’acupuncture intervient alors pour soulager la femme enceinte afin qu’elle vive sa grossesse dans la détente et le maximum de bien-être. L’acupuncture remplace les anti-inflammatoires d’une manière générale puisque ce genre de médicaments est interdit pendant la grossesse. Pour les désagréments spécifiques à la grossesse : l’acupuncture atténue les nausées en améliorant la circulation de l’énergie au niveau des méridiens du foie - vésicule biliaire et de l’estomac - rate. C’est en effet cette zone qui est responsable des nausées. Elle soulage également les jambes lourdes en traitant les reins et la rate qui sont les premiers responsables de la bonne circulation de l’énergie. L’acupuncture prévient enfin les troubles du sommeil causés par les mouvements nocturnes de bébé en intervenant au niveau de la rate, l’organe qui favorise le sommeil.

L’acupuncture avant et après l’accouchement

Lors de la préparation à l’accouchement, l’acupuncture permet d’assouplir le périnée et de dilater le col de l’utérus. Le travail est rendu harmonieux et régulier. Elle relaxe et enlève toutes les formes de tensions chez la future maman. Les douleurs sont alors atténuées et mieux vécues. L’acupuncture peut être pratiquée même en salle de travail pour accompagner l’accouchement jusqu’au bout. Après l’accouchement, l’acupuncture intervient pour soulager toutes les douleurs post-natales et celles de l’allaitement comme les crevasses. Au niveau psychologique, l’acupuncture prévient le baby blues et la dépression post-natale.


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles La médecine douce

0 | 10 | 20 | 30


Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion