Aupuncture : les facteurs qui font de votre acupuncteur un bon praticien

Un bon acupuncteur est celui qui est capable d’atteindre le Shen du patient pour lui redonner la santé. Agir sur la cause de la maladie, c’est avant tout restaurer le Shen, l’esprit qui gouverne le corps ; sans lui, pas de vraie guérison possible ! Par ailleurs, cela nous renvoie encore une fois à la qualité de l’énergie du thérapeute et à l’ouverture de son cœur.


Acupuncteur et patient lorsque le lien se créé

Il a été prouve qu’au bout de 20mn, il s’enclenche naturellement un processus de mise en résonance vibratoire entre les corps énergétiques du thérapeute et du patient. Dans ce processus, la qualité de l’énergie du thérapeute est un facteur invisible, mais important de guérison ; par ailleurs, l’ouverture du cœur du thérapeute peut accélérer et intensifier ce processus de mise en résonance. L’aiguille d’acupuncture n’est alors plus qu’un symbole, voire un prétexte de la mise en communication de deux êtres humains, de cœur a cœur et d‘esprit a esprit ! Au plus haut niveau, la thérapie, c’est le thérapeute lui-même ! Selon cette logique taoïste du non-agir, on pourrait dire que le plus haut niveau de la thérapie, c’est la non-thérapie ! La présence, c’est la thérapie ! Quelle présence ? La présence d’esprit, bien sur, fait que l’esprit soit présent en nous et au travers de nous. L’esprit ne nous appartient pas, c’est nous qui lui appartenons, et c’est la même chose pour la terre mère !

Tout cela nous renvoie à cet axe ShaoYin est l’axe vertical, spirituel intérieur, lui-même aligne sur l’axe universel Terre-Ciel. Faire un avec le Tao, c’est être dans son axe, aligne par rapport à cet axe Terre-Ciel pour pouvoir en être nourri et transforme. Par exemple, le véritable but du TaiJiQuan, c’est de développer une structure corporelle, en particulier un axe, qui permette à l’énergie aux énergies du Ciel et de la terre, spirituelle et matérielle, de circuler librement en nous, c’est de faire de nous des portes ouvertes à la vie.

Pour les chinois aussi, le corps humain est un temple qui a son architecture sacrée. Plus que de donner de simples repères anatomiques ou fonctionnels, les noms des points d’acupuncture révèlent l’architecture énergétique secrète du corps humain.
Déjà, les reconnaissances de points spécifiques enseignent certaines choses essentielles, notamment qu’il existe deux grands groupes de points essentiels : les points situes sur les bras et les jambes et les points situés sur le dos et l’abdomen.

Les points d’acupuncture se situant sur les bras et les jambes

Dès que l’homme a adopte la position verticale, ses pieds lui ont servi a se déplacer et ses mains à faire. Pour cette raison, la représentation de nos mains et de nos pieds dans le cortex cérébral prend les 2/3 de la place ; ceci explique que par les points situes entre les coudes et les extrémités des doigts d’une part et entre les genoux et les extrémités des orteils d’autre part, on puisse réguler l’ensemble des fonctions vitales du corps humain. C’est le cas en particulier pour les points Shu antiques.

Les points situant sur le dos et l’abdomen

Les points Shu du dos et les points Mu de l’abdomen sont des points d’accès directs à l’énergie des organes et des entrailles. Les points Shu du dos sont situes sur la première ligne du méridien de la vessie, a 1,5 points de part et d’autre de la colonne, c’est à dire aussi du Mai. Leurs indications thérapeutiques n’ont en fait rien à voir avec la vessie, mais plutôt avec le plexus nerveux auxquels ils correspondent anatomiquement et, énergétiquement, avec les chakras au niveau duquel ils se trouvent. Pour les mêmes raisons, les points du méridien de l’Estomac situes au niveau de la poitrine à deux pouces de part et d’autre du Ren Mai (Vaisseau Conception, Mer de l’énergie Yin) traitent non pas des problèmes d’estomac, mais des problèmes psychiques car ils sont situes au niveau du chakra du Coeur. Ainsi, non seulement les méridiens Du Mai et Ren Mai forment-il l’essentiel de notre axe ShaoYin, mais aussi les méridiens qui les longent tout le long du tronc ; les 2 lignes du méridien de la vessie pour la partie dorsale et les méridiens de l’Estomac, des Reins et de la gemme pour la partie ventrale.

Vocabulaire

Le shen : Chemin des démons
ShaoYin : Messager des démons
TaiJiQuan : source de la colline du Yin
Mai : veine, mais pas au sens anatomique mais au sens général
Shu : points assentiments situés de part et d’autre de la colonne vertébrale ont un effet direct sur la fonction des organes


L'information qui vous est fournie ici tente de vous apporter des renseignements pertinents sur un certain nombre de données dans le domaine du bien-être, de la détente et du massage. Ces renseignements vous sont transmis à titre purement indicatif et doivent être utilisés sous votre entière responsablilité. Ces informations n'étant ni complètes, ni exhaustives il vous appartient de procéder à toutes les vérifications nécessaires sous votre entière responsabilité et de les utiliser à vos risques. Ces informations ne pourront en aucun cas remplacer un quelconque diagnostic, avis ou traitement médical. Pour cela il vous appartient de vous renseigner auprès de votre médecin traitant.

Autres articles Acupuncture


Liens commerciaux
  • S'inscrire pour être tenu au courant des derniers salons beauté, esthétique, bien-être, massage et santé
  • Suivre l'activité éditoriale sur Info-massage
  • Gagner des places gratuites grâce à Info-massage lors de l'annonce de ces nouveaux salons
  • Voir la liste des salons


Retrouvez toutes vos infos massage sur Info Massage cnil n°1167279  © Interactive Promotion